Les banches

24022012142

Les banches sont les formes rectangulaires à l’intérieur desquelles on pise le pisé…

Mes banches sont simples et largement inspirées des banches californiennes du constructeur  David Easton: un panneau de contreplaqué en peuplier, finition bakelisée (18cm d’épaisseur, 2m50 de longue, 125cm de large), disponible chez les marchands de matériaux de construction. Ces panneaux sont conçus pour faire des faces intérieures de banches pour béton, et sont réutilisables. Ils coûtent un peu plus cher que des plaques en contre-plaqué standards (j’ai payé €80 la plaque).

J’ai coupé le panneau en deux sur la longueur pour en faire un jeu de banches léger et facile à déplacer. Ces panneaux sont traversés à chaque bout par trois tuyaux en fer galvanisé de 3/4 de pouce (autrefois souvent utilisés pour le chauffage central), à chercher d’occas chez un ferrailleur ou à acheter neufs. Les trous pour les tuyaux font 28mm.

Construction des banches

Les tuyaux font 115 cm de long, dépassant largement les banches sur les deux côtés, et équipés de serre-joints de ce type trouvés chez Conrad.fr (€117 pour 12 serre-joints)

23112011057

Il faut un filetage au bout de chaque tuyau, pour monter la partie “serrage” du serre-joint. Pour faire les filetages j’ai acheté un coffret de  filières de plombier chez Dema France (€63).

Enfin, ,j’ai ajouté des cornières métalliques mincesCornieres

(trouvées chez le ferrailleur) pour protéger les bords supérieurs des banches. Des manches en plastique

Manches

(vissés bien au milieu) permettent de les déplacer facilement.

Sur les tuyaux qui dépassent les banches de chaque côté j’ai monté des planches d’échafaudage (environ 27cm x 5cm) que j’avais déjà. Une fois serrées, elles empêchent les banches de se déformer sous la pression très forte du compactage de la terre (plus forte que de couler du béton entre les banches, par exemple).

Les planches ont l’avantage de pouvoir servir aussi d’échafaudage et plateforme de travail pour les piseurs.

14032012168

J’ai également fait des essais avec un compacteur à plaque électrique (Hulk Electro de la marque Evolution), suspendu à un palan électrique. Il compacte la terre environ 2/3, il reste 1/3 à compacter à la main. Pas mal quand je suis tout seul, mais ça fait du bruit et c’est du travail tout de même. Vaut mieux être deux à compacter tranquillement à la main.

Les banches, elles, fonctionnent bien. Légères, modulaires, facile à monter et démonter, à condition de mettre des petites cales entre la planche du bout et des tuyaux, pour faciliter la démontage en les libérant vers le haut avec un tour de tuyau.

cales

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :